Convention sur la Diversité Biologique

Les Parties à cette convention, conscients  de la valeur intrinsèque de la diversité biologique et de la valeur de la diversité et de ses éléments constitutifs sur les plans environnemental, génétique, social, économique, scientifique, éducatif, culturel, récréatif et esthétique, ont ainsi établi le premier accord mondial prenant en compte tous les aspects de la diversité biologique. Elle a 3 objectifs principaux :

  1. La conservation de la diversité biologique
  2. L'utilisation durable des composantes de la diversité biologique
  3. Le partage juste et équitable des avantages découlant de l’utilisation des ressources génétiques

Cette convention a été adoptée et ouverte à la signature le 5 juin 1992 lors du sommet de la Terre à Rio (Brésil). Elle est entrée en vigueur le 29 décembre 1993 et est en vigueur dans 196 Etats et l'Union européenne (197 Parties). 

Dans son préambule, la conservation de la diversité biologique  est "une préoccupation commune de l'humanité"et fait partie  intégrante du processus  de developpement; les états  ont des "droits souverains  sur leurs ressources biologiques" et en sont responsables ;

 

Cover of the convention text booklet