This site uses cookies in order to function as expected. By continuing, you are agreeing to our Usage des cookies.
Agree and close

Folder La convention

La Convention sur la Diversité Biologique (CDB) a pour objectifs "la conservation de la diversité biologique, l'utilisation durable de ses éléments et le partage  juste et équitable des avantages  découlant  de l'exploitation de ses ressources génétiques

Les Parties à cette convention, conscients  de la valeur intrinsèque de la diversité biologique et de la valeur de la diversité et de ses éléments constitutifs sur les plans environnemental, génétique, social, économique, scientifique, éducatif, culturel, récréatif et esthétique, ont ainsi établi le premier accord mondial prenant en compte tous les aspects de la diversité biologique:

  1. la conservation de la biodiversité
  2. l'utilisation durable de ses éléments
  3. le partage juste et équitable  des avantages découlant de l'exploitation de ses ressources génétiques

Cette convention a été adoptée et ouverte à la signature le 5 juin 1992 lors du sommet de la Terre à Rio (Brésil). Elle est entrée en vigueur le 29 décembre 1993 et est en vigueur (au 1 novembre 2012) dans 192 Etats et l'Union européenne (193 Parties). 

Dans son préambule, la conservation de la diversité biologique  est "une préoccupation commune de l'humanité"et fait partie  intégrante du processus  de developpement; les états  ont des "droits souverains  sur leurs ressources biologiques" et en sont responsables ;

Afin d'atteindre ces objectifs, et conformément à l'esprit  de la déclaration de Rio sur l'environnement et le développement, la convention favorise un partenariat  renouvelé entre les pays. C'est ainsi que des Centres d'échanges  établis par chaque pays ou à l'échelle des régions cherchent à promouvoir  la coopération scientifique et technique à tous les niveaux entre les pays parties à la convention. Ces centres facilitent également l'accés à l'information  sur la diversité biologique et son échange  dans le monde entier et se doivent aussi être des plate-formes d'information sur les actions entreprises en matière de biodiversité et de mise en oeuvre de la convention,

C'est ainsi que le Centre d'échange français fournit l'information, les liens et les conseils utiles en relation avec les dispositions de la convention. Ce Centre s'inspire également du principe de participation, selon lequel chacun doit avoir accès aux informations relatives à l'environnement. Il répond enfin aux besoins de communication entre les différents acteurs concernés.

 

 
Folder Texte de la Convention
Folder Quels liens régissent la France à la Convention ?
Folder Le Protocole de Carthagène sur la biosécurité
Folder Le Protocole de Nagoya sur l'accès et le partage des avantages
Folder Liste des pays parties à la Convention et autres protocoles
Folder InforMEA
Folder Autres conventions, programmes multilatéraux traitant de biodiversité